La Maisonart                                                                               English

Galerie & Studio de John Wiseman

Accueil
Catalogue
La Galerie
John Wiseman
Le livre
Commander
Contact
Nouvelles

 


Depuis l'ouverture de notre galerie en 1989, cela a toujours été un grand plaisir et privilège que d'exposer les sculptures de pierre de Roland Nicolas. Vers la fin des années 70, j'ai rencontré Roland sur la plage de l'Anse à Beaufils alors que je cherchais des agates. Nous avons partagé bien des histoires sur la recherche de ces pierres mythiques et insaisissables et par la force des choses, sommes devenus de très bons amis. À travers cette amitié, j'ai découvert son travail et Lucie et moi sommes devenus des collectionneurs passionnés de ses créations merveilleuses. Roland Nicolas, né à Grande-Rivière, était un gaspésien "pure laine". Pour sculpter, il utilisait des pierres trouvées autour de chez lui et des outils simples. Il ne s'aventurait que très rarement hors de sa région natale.

Roland est décédé en Juin 2007 à l'âge de 80 ans. Quelques jours avant son décès il m'avait invité chez lui pour voir ses créations les plus récentes. Quelle rencontre intrigante! En arrivant chez lui à neuf heures le matin Roland, de sa bonne humeur habituelle m'a offert un verre de vin. Une offre quelque peu étrange vu l'heure si matinale. Ce matin là j'étais malheureusement pressé et je suis donc reparti avec réticence, en me posant bien des questions sur ce fameux verre de vin à 9 heures du matin. Le lendemain Roland était admis à l'hôpital... il n'en est jamais ressorti. Quand j'y pense, Roland devait savoir et j'ai manqué le signal, la chance d'avoir ce dernier verre de vin à 9 heures du matin avec un très cher ami.

POUR L'AMOUR DE LA PIERRE

     


Ces magnifiques sculptures en pierre  ne sont qu'une petite représentation de l'oeuvre prolifique de Roland Nicolas. Né à  Grande-Rivière  en 1927,  ce grand artiste gaspésien a débuté sa carrière de sculpteur vers l’âge de 18 ans. Son travail est présenté dans de nombreuses collections partout dans le monde malgré le fait qu'il a toujours a vécu pratiquement comme un ermite. Il détestait de se mettre en vedette et évitait autant que possible les journalistes mais cela ne l'empêchait pas d'avoir des adeptes fidèles. Des gens qui étaient touchés par son oeuvre et qui instinctivement reconnaissaient la valeur de son travail.

Même si Roland utilisait plusieurs types de matériaux, la pierre qu'il préférait était le marbre rubané de la Gaspésie (aussi appelée calcite rubanée ou même onyx gaspésien). Ce marbre que l’on retrouve sur les plages et dans le lit de certaines rivières est formé en nodule: une formation de marbre rare et inhabituelle. Cette pierre est relativement commune, par contre, les beaux morceaux à sculpter sont rares, particulièrement les pierres de grande taille. Roland me disait souvent dans les dernières années comme il devenait de plus en plus difficile de trouver du matériel de belle qualité. Surtout depuis que les chercheurs de pierre, les amateurs ratissaient les pages et l'arrière pays à la recherche des pierres gaspésiennes.

Presque 60 ans d’expérience à travailler le marbre  a permis à Roland de lire la pierre d’une façon unique. Je me souviens de voir des pierres brutes à son atelier et de lui demander ce qu'il avait l'intention de sculpter. Avec un haussement d'épaule typique, il me répondait " je ne sais pas, je n'ai pas encore vu". Une de ses plus grandes qualités était son habileté à utiliser les lignes et caractères de la pierre pour mettre en valeur ses  figures stylisées inspirées par la nature.

Roland va nous manquer. Mais son oeuvre va continuer à vivre faisant la joie et le bonheur de tous ceux qui ont été chanceux de l'avoir connu et peut-être même d'être propriétaire d'une de ses sculptures. On se souviendra de lui comme d'un artiste unique et important de la Gaspésie.

Haut de la page