La Maisonart

English

Galerie & Studio de John Wiseman

Mitsubishi A6M2 Zero

        Le Zero était le principal avion de chasse de la marine japonaise tout au long de la guerre du Pacifique. Le Zero était considéré comme le chasseur de porte-avions le plus performant au monde lorsqu'il a été introduit au début de la Seconde Guerre mondiale.
       Le concepteur de Zero a sacrifié la protection blindée pour les pilotes, les réservoirs de carburant auto-obturants et un éventail de mesures d'économie de poids, le tout afin de créer un avion léger, rapide, à longue portée et très maniable. Connu sous le nom de « Zeke », il a en fait atteint les objectifs du designer. Le chasseur agile était armé de deux mitrailleuses de 7,7 mm et de deux canons de 20 mm montés sur les ailes. Avec l'utilisation d'un réservoir largable profilé, le Zero avait une autonomie de 3000 km et était très apprécié par ses pilotes pour son taux de montée phénoménal.
      Le Zero n'a fait qu'une bouchée des avions de chasse obsolètes des alliés au début de la campagne du Pacifique et il a rapidement acquis une réputation d'ennemi dangereux et mortel. Cependant, alors que les États-Unis introduisaient progressivement des conceptions plus avancées et lourdement armées telles que le F4U Corsair et le F6F Grumman Hellcat, les lacunes de la conception du Zero ont commencé à paraître. Des avions plus performants pour affronter le Zero n'étaient cependant pas la seule solution pour gagner au combat. Il a fallu un certain temps aux pilotes de chasse alliés pour développer des tactiques qui leur donnaient un avantage.